Brasage / Soudage, quel terme utiliser ?

Bien que les termes soudage et brasage sont souvent confondus dans la langue de tous les jours, des différences bien précises existent entre les deux.

Dans les deux cas, il s’agit d’un assemblage de pièces métalliques, mais lors du brasage on utilise un métal d’apport à base d’étain généralement, dont le point de fusion est très inférieur au point de fusion des pièces à assembler alors que lors du soudage on fusionne localement les pièces à assembler, éventuellement complétées par un métal d’apport dont le point de fusion est équivalent aux pièces à assembler.

Présentation

Le brasage point par point

Le brasage linéaire

Le brasage laser

Le brasage Ultrason

Présentation

Le brasage automatisé répond aux différentes contraintes rencontrées dans l’industrie :

  • La reproductibilité du procédé
  • Le volume à braser
  • La précision de brasage

Nous vous proposons de faire des essais gratuitement avec nos différentes techniques de brasage sur vos produits. Nous réaliserons pour vous, un rapport de test avec photos et vidéos sur les essais réalisés.

fond svg

Le brasage point par point

  1. On pré-étame la panne pour augmenter sa surface de contact
  2. On descend pneumatiquement
  3. On apporte la brasure très rapidement à l’extrémité de la panne afin d’extraire le flux
  4. On préchauffe par contact les deux parties à assembler
  5. Apport d’alliage à vitesse constante pour compléter la liaison entre les deux pièces
  6. Chauffe pour obtenir une fusion homogène
  7. Retrait de la panne
fond svg

Le brasage linéaire

  1. On remplit légèrement le creux de la panne de brasure
  2. On descend pneumatiquement
  3. On apporte la brasure très rapidement sur la panne afin d’extraire le flux et l’on complète le remplissage du creux de la panne
  4. On préchauffe par contact les deux parties à assembler
  5. Apport de fil à vitesse constante pour pouvoir garnir la liaison entre les deux pièces
  6. Chauffe pour obtenir une fusion homogène
  7. On répète donc l’action 3, 4, 5 et 6 tout en se déplaçant horizontalement à une vitesse définie
  8. Retrait de la panne
fond svg

Le brasage laser

Le laser permet un brasage sans contact et une homogénéité de la répartition de chaleur sur toute la pastille, alors qu’une panne à souder ne chauffe en direct que sur son point de contact.

Grâce à une amenée de fil d’étain contrôlée jusqu’à 0.2mm, nous assurons une précision et une répétabilité sans égale.

  1. On positionne la tête au-dessus du picot (grâce à une caméra)
  2. Déclenchement du tir laser, le spot touche le fil, la pastille et le picot. (apport de fil à vitesse constante)
  3. Pour un brasage par point on stoppe le tir et déplace la tête vers un autre point
  4. Pour un brasage linéaire on continue le tir tout en déplaçant la tête vers un autre point

Les applications phares pour le laser sont :

  • Capteurs CMOS
  • Micro connecteurs
  • Micro haut-parleurs
  • Composants CMS
fond svg

Le brasage Ultrason

L’application d’impulsions à ultrason (de l’ordre de quelques microns d’amplitude) permet de générer une pression négative à la surface da la carte à braser, ainsi que dans le canon de la pastille.
Cela a pour effets d’aider l’étain à couler dans le canon et de nettoyer la pastille en surface (saletés, films d’oxydation, etc…).

fond svg

Nous distribuons les robots Japan Unix

JAPAN UNIX, leader au Japon depuis 1974, fabrique des robots de brasage qui sont reconnus pour leur fiabilité et qui ont déjà conquis les plus grandes sociétés d’électronique mondiales. Nos systèmes sont uniques pour le brasage en linéaire de connecteur CMS ou traversant jusqu’au pas de 0,5 mm.

Ces robots sont intégrables sur des lignes existantes ou disponibles sous forme de cellules automatisées. Leur programmation, par auto-apprentissage, permet au robot de s’adapter à toute nouvelle production, sans coût supplémentaire, ni modification.

Ils nous font confiance